SÉMINAIRES 2019-20

Animé par Jean-Paul Gilson

No upcoming events.

LE JARDIN DES DÉLICES

Le sujet et son temps, nouveaux repérages

 Les rapports que l'homme entretient avec la jouissance. Bosch dans le jardin des délices comme le nom l’indique nous expose à ces jouissances dont le champ nous occupera. En quoi le dessin est il plus approprié pour en traiter, ou l’écriture? Libre à chacun d'énumérer les furtifs de sa vie.


SESSION 1.

1re partie 10.02.2019

« À quelle condition, le sujet qui parle, rend-il possible cette extraction particulière qui va lui rendre la signification de sa vie? Cela ne peut se faire sans extraction. Et quelle est cette extraction si spécifique? 

Une analyse correctement menée, c'est une analyse ou l'on amène le sujet jusqu'à l'endroit où on arrive à arracher de l'espace de la jouissance ce qui va transformer celui qui parle en sujet de la signification. »


- Mots-clés : Le triptyque Le Jardin des délices du peintre néerlandais Jérôme Bosch  dont parle Jacques Lacan. La jouissance des organes (les trous). L'existence de l'inconscient. Rétablir le droit du sujet à la signification de son être. Psychose trouble de la signification. Sens, signifiant, signifié, ou signification (réf. wiki: https://bit.ly/2Sjv5Sb).


Lecture : Les Furtifs, d'Alain Damasio 

Lien : Alain Damasio évoque « Les Furtifs » : https://bit.ly/2QeKqSG


Podcast sur Soundcloud (55 minutes): 

- 1re partie (37 minutes):  https://bit.ly/35fchpU

- L'histoire du petit psychotique (18 min): https://bit.ly/2uhksFt


Discussion, La passe. 10.09.2019 

- Podcast sur Soundcloud (...) : à venir


2e partie 10.16.2019 

Les péripéties d'une psychanalyse. 

« On ne peut s’avancer dans la cure avec les théories du sens, mais avec la théorie du signifiant. »


- Mots-clés : Le Réel, l'imaginaire et le symbolique. Technique de repérage. Système métrique et système impérial. Le signifiant est un concept clé de l'édifice théorique de Jacques Lacan. Il emprunte le terme à la linguistique et plus précisément à Ferdinand de Saussure. Le graphe du désir, une méthode psychanalytique de représentation de processus insconcients conçue par Jacques Lacan (séminaire de 1957-1958). Livre Les Furtifs, description par Stéphane Quinn.


- Podcast sur Soundcloud (01h 09 min) : https://bit.ly/37kuqE4


3e partie 10.23.2019

« Les rapports que l'homme entretient avec la jouissance. L'homme n'habite pas que le langage, mais il habite aussi la topologie qui lui est spécifique. »

- Mots-clés : Traitement par la parole, par le signifiant. Topologie de la jouissance humaine. Le lieu de l'Autre. Le Système Pulsionnel. Le saut de Félix Baumgartner de l'Espace. Analyse d'un rêve. Le cartésianisme, René Descartes (1596-1650). Le somnambulisme. Les Furtifs.


- Podcast sur Soundcloud (59 minutes) : https://bit.ly/2FaXpOW


4e partie 10.30.2019

« Le champ dans laquelle la psychanalyse pratique est forclos dans la société probablement depuis René Descartes (1596-1650).

L’hyper espace, en ce qu’il se distingue de l’espace euclidien et cartésien.

En distinguant le champ du sens de celui de la signification, tel que je le promeus nous constaterons que le travail du rêve s’y déploie et justifie les topiques freudiennes et les mécanismes qu’il y a découvert : condensation, déplacement, figuration, élaboration secondaire…

Il n’est de signification que parce que l’inconscient existe. C’est la pierre d’achoppement sur laquelle trébuchent nos cerbères : « tout sauf l’interprétation » qu’ils veulent mortifier à tout prix (méthode expérimentale). »


- Mots-clés : La différence entre le sens et la signification.


- Lien : La pétition : « Une tribune signée par soixante psychiatres et psychologues qui appelle à exclure l’approche freudienne des expertises judiciaires et de l’enseignement à l’université »  : https://bit.ly/35FKUW7

Une réponse éloquente par IRMA-AFNANI, Sociologue, militante, ZADiste diffusée sur le blogue de Médiapart Pas de psychanalyste au tribunal !? Trop sectaire, pas assez scientifique : https://bit.ly/2FFU7mR


- Podcast sur Soundcloud (50 min) : https://bit.ly/37xKXF1


5e partie 11.06.2019 

« Ce n’est pas l’importance du corps qui est le plus marquant du trauma, c’est la petite catastrophe qui vient de s’inscrire dans l’articulation du psychique et du somatique. »  J. Lacan, Écrits

Le paiement en analyse : 

Là où ça fait mal, comme Flex O Flex, notre topologie géométriquement souple, doit nous montrer l'opération d'évidement.

L'actualité, comme les déferlantes nous rejette le matériel coulé et englouti: « la psychanalyse est le témoin à éradiquer de la mauvaise conscience d'une "psychologie" prête à toutes les contorsions et compromissions pour avoir sa place sous le soleil de la Thaïlande. » https://www.journaldemontreal.com/2019/10/31/en-thailande-aux-frais-de-letat. « Ce discours ne visant qu'une chose, faire payer la psychothérapie par l'État. C'est dit clairement par Grou : le ménage a été fait chez les charlatans, maintenant les psys ont des doctorats, pourquoi tous les soins de santé sont payés et pas la psychothérapie, etc. C'est inévitable » .

Rép. « Ben faut pas se tromper de combat le médecin qui va se former aux techniques thaïlandaises de bodybody est payé (accréditation dite le médicastre) et les frais sont éventuellement déductibles fiscalement (resic)😂 . Le mot d’Ordre Professionnel est : « surtout ne pas payer de sa personne » i.e. ne pas se faire trouer dans sa jouissance morbide. Et au 'primum non nocere' s’ajoute le 'noli me tangere' sauf par les masseuses Thai. Que le bon québécois prononcera comme Desjardins : ta-hi. » 


- Podcast de la 5e partie non disponible.


6e partie 11.13.2019 

« La nécessité d'une relance radicale de la place et de la fonction du psychanalyste dans notre société. » 

À lire : Tranchant, le soc de la psychanalyse,  Jean-Paul Gilson 2004 : https://bit.ly/35K3A8f. Le corps et le langage : les énigmes d'une relation Gorana Bulat-Manenti Dans La clinique lacanienne 2008/1 (n° 13), pages 15 à 31. https://bit.ly/2Z7l3oq


- Podcast sur Soundcloud (45 min) : https://bit.ly/35w2ZGo


7e partie 11.20.2019

Nous poursuivons notre chasse au furtif. Devrons-nous admettre qu’à chaque pulsion partielle s’hallucine un furtif comme effet du trajet de ladite pulsion qui manque son objet ? Doit-on en conclure comme l’ont pensé les premiers psychanalystes que l’unification des pulsions partielles sous le primat de la fonction de reproduction (Freud dixit) engendre la création ailée du phallus ropsien ?


- Podcast sur Soundcloud (1h06 min) : https://bit.ly/2tNyrm7


8e partie 11.27.2019 

« à venir » 

À consulter: Les Voix du silence est un essai d'André Malraux publié aux éditions Gallimard en 1951. Réflexion sur l'art, il réunit et recompose différents textes parus de 1947 à 1949 chez Skira, sous le titre Psychologie de l'art. Extraits : http://www.ecolelacanienne.org/pdf/Les-voix-du-silence.pdf 


- Mots-clés : Refoulement originaire, le noeud Borroméen, la pensée, l'image et la jouissance. 


- Podcast sur Soundcloud (42 min) : https://bit.ly/2tKoLJ7 


9e partie 12.04.2019

« La troisième substance, la jouissance... Une lecture possible du TDAH, comme étant le retour de la 3e qui à été refoulé et qui resurgit sous cette forme corporelle chez les enfants du TDAH... » 

Lecture : La troisième J.Lacan Intervention au Congrès de Rome (31.10.1974 / 3.11.74) https://bit.ly/2sKxw5A. 

L'équivoque interprétative Jean-Louis Sous Dans Essaim 2013/1 (n° 30), pages 145 à 161 https://bit.ly/36TdZ1q


- Mots-clés : La pensée, l’être et la jouissance.


- Podcast sur Soundcloud (32 min) : https://bit.ly/2Fz3zID


10e partie 12.11.2019

« Une des figures du beau, le sublime, est un rapport que l'on avec une représentation dont ont joui… Le beau c'est ce que le refoulement cartésien fait revenir dans  le réel sous le terme d'émotion esthétique... » 


Sublime: (latin : sublimis, « qui va en s'élevant » ou « qui se tient en l'air »1) désigne dans le langage quotidien une chose grandiose et impressionnante (renversante), qui ne peut néanmoins être perçue ou comprise qu'avec une sensibilité très fine.

Comme concept esthétique, le sublime désigne une qualité d'extrême amplitude ou force, qui transcende le beau. Le sublime est lié au sentiment d'inaccessibilité (vers l'incommensurable). Comme tel, le sublime déclenche un étonnement, inspiré par la crainte ou le respect....

Réf. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sublime

« ... pour légitimer le sublime, Kant l’analyse dans une optique transcendantale... En nous faisant accéder à un infini, quelque chose de l’ordre du nouménal, il nous fait regarder comme dérisoire ce qui appartient au phénoménal, c’est-à-dire l’ici-bas... Le sublime est donc affaire d’écart, entre ce que je perçois et ce qui me dépasse, sensible et intelligible, esthétique et philosophie... ». Réf. : http://coursdesthetique.blogspot.com/2005/10/sublime-i-dfinitions.html


- Podcast sur Soundcloud (48 min) : https://bit.ly/2T39y0g


Pour ceux qui aimeraient consulter la vidéo dont nous avons discuté à la fin du séminaire au sujet de l’augmentation préoccupante de la consommation de psychostimulants chez les enfants et les jeunes en lien avec le TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité) à l’Assemblée nationale. (visionnement à partir de la 40e minute): Séances des commissions de la santé et services sociaux : Audition - Centre de Psycho-Éducation du Québec: http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/archives-parlementaires/travaux-commissions/AudioVideo-83131.html. Et le lien au journal des débats : http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/commissions/csss-42-1/journal-debats/CSSS-191107.html?appelant=MC


Les contenus du site web: Enregistrements audios, édition podcast, mises à jour site web et extraits choisis : Sonia Léontieff

LE JARDIN DES DÉLICES

Le sujet et son temps, nouveaux repérages

SESSION 2.

11e partie 15.01.2020


“Le corps habité”
« Être au monde est une activité qui mobilise le corps tout entier appelé à signifier dans sa complexité. En théâtre, on parle de « présence », mais loin de considérer cette notion comme un état de fait (une chose que certains auraient naturellement plus que d’autres !?), la prise de conscience des structures corporelles permettra au corps de fonctionner au mieux, voire à l’individu de se réparer en tant qu’être vivant.
Nous naissons avec et dans un corps qui n’appartient qu’à nous et qui bouge, se déplace, exprime... d’une manière qui est unique, la nôtre. D’autre part, notre esprit habite ce corps et produit de la pensée. Les liens entre les deux sont tangibles dès le moment où l’on prend en compte le fait que le disfonctionnement de l’un entraîne le disfonctionnement de l’autre et réciproquement. Connaître son propre potentiel aide l’humain à vivre dans et avec son corps et non de le subir.
Replacer le travail corporel dans une recherche structurale et une recherche d’équilibre des formes permet à l’individu de se situer ou se resituer par rapport à lui-même et donc à l’autre et au monde extérieur (tout ce qui n’est pas lui), dans son être signifiant.
Mettre le corps au travail de cette idée, et donc ne pas tirer de conclusions. Il s’agit plutôt de créer de la pensée en mouvement, donc du vivant et à aucun moment enfermer le corps dans du signifié. À partir de là, on peut imaginer un travail individué de recherche personnelle voire thérapeutique. »

Intervention de Fransoise Simon
Symposium “Lijf en lichaam”/ 22 mai 2014


La théorie du stade du miroir dans l’œuvre de Lacan.

« Tout d'abord, il contient une valeur historique car il marque un tournant décisif dans le développement intellectuel de l'enfant. D’un autre côté, il représente une relation libidinale essentielle à l'image du corps »


— Lacan en 1951, cité par Dylan Evans, dans son Dictionnaire d'introduction de la psychanalyse lacanienne 1. Réf. Wikipedia : https://bit.ly/2QTZgNm

- Mots-clés : Jubilation spéculaire, Stade du miroir...

- Podcast sur Soundcloud (43 min) : https://bit.ly/2RaGrHg

  

12e partie 22.01.2020

« …La substance refoulée depuis René Descartes est la substance jouissance...  On met une limite au principe de plaisir, qui est ce qui encadre la dimension de jouissance... Que devient la jouissance quand elle est hystérique, quand elle est psychotique, que devient-elle dans la névrose obsessionnelle ?... » 

— Gustave Guillaume, né le 16 décembre 1883 à Paris où il meurt le 3 février 1960, est un linguiste français, auteur d’une théorie originale du langage connue sous le nom de « psychomécanique du langage ».

- Mots-clés : TDAH, Contention, Le principe de plaisir.

- Podcast sur Soundcloud (46 min) : https://bit.ly/37uZWQl


13e partie 29.01.2020

« à venir » 

- Mots-clés 

- Podcast sur Soundcloud (44 min) : https://bit.ly/2SiiYDn


14e partie 29.02.2020

« à venir » 

- Mots-clés 

- Podcast sur Soundcloud : (55 min) : https://bit.ly/2utSarT


15e partie 

« à venir » 

- Mots-clés 

- Podcast sur Soundcloud (46 min) :https://bit.ly/38D6xIY


16e partie  

« Dans la psychologie génétique, ce que tout le monde a lu comme des stades, sont en fait des crises. Les crises dans la jouissance humaine au moment de la lactation, au moment de la rencontre du semblable et au moment de la détermination de son propre sexe.» 

- Mots-clés : Les complexes familiaux; La jouissance humaine. 

- Texte à lire de Jean-Jacques Gorog, L’identification, un concept analytique, ou la critique du « être comme »  Exposé à la Réunion clinique du 26 mars 2015 à Paris. Nos remerciements à J.-J Gorog d’avoir accepté que son intervention soit retranscrite pour les Carnets. : https://epsf.fr/wp-content/uploads/2018/08/L%E2%80%99identification.Jean-Jacques-Gorog.pdf

- Podcast sur Soundcloud (à venir)


17e partie 

« La parole est l'organe de la jouissance. Pourquoi les hommes parlent-t-il? La parole est le premier traitement de la jouissance d'exister... »  

- Podcast sur Soundcloud (40 min) : https://bit.ly/2IcqBGH

- Mots-clés :  L'aide médicale à mourir ; la substance jouissance, l'angoisse.


18e partie

« à venir »  

- Mots-clés 

- Podcast sur Soundcloud (à venir)


19e partie 

« à venir » 

- Mots-clés 

- Podcast sur Soundcloud (à venir) :


20e partie 

« à venir » 

- Mots-clés 

- Podcast sur Soundcloud (à venir)


Enregistrements audio, édition podcast, mises à jour site web, résumés et extraits : Sonia Léontieff

SÉMINAIRES 2018-19

Allons-nous vraiment laisser disparaitre la psychanalyse?

animé par Jean-Paul Gilson

No upcoming events.

La psychanalyse est elle en voie de disparition et sa pratique en voie d'extinction?  

La religion cognitive comportementaliste y réussira-t-elle avec l'aide du néolibéralisme capitaliste régnant et des tentacules administratifs de surveillance de tous ordres ? En d'autres termes, la vérité du sujet-qui-parle surnagera-t-elle dans cet océan de déchets culturels pour lesquels on bâtit une économie de fictions "plastiques"monnayables et dévitalisées?


1ère partie 12.12.2018


2e partie 09.01.2019

Références : Les paroles de la chanson de Charles Aznavour, La Bohème (lien: https://youtu.be/SOrvS6ha9VU). Et, Introduction, La Théorie des incorporels dans l’ancien stoïcisme, par Émile Bréhier (référence: wikisource: lien https://bit.ly/2TeRVYm).


3e partie 16.01.2019

À lire : Jacques Lacan, Ça parle où ça souffre: http://aejcpp.free.fr/lacan/1957-05-31.htm


4e partie 23.01.2019

Témoignage d'un cas cliniques pour illustrer les propos tenus lors des séminaires précédents.


Podcasts 2018-2019

Téléchargements

Documents accessibles pour les séminaires

Files coming soon.